Avancement du Diagnostic sur les ressources humaines en culture

Le Diagnostic sur les ressources humaines dans le secteur culturel, débuté à l’automne 2016, progresse bien. À ce jour, entre 70% et 89% des membres ont collaboré à l’une ou à l’autre des étapes de cocréation des connaissances selon la démarche présentée lors de la Rencontre annuelle du 21 septembre 2016.

Nous en sommes au second produit de connaissance : une cartographie — la structuration du secteur — portant sur le profil des associations et regroupements du secteur, confiée au chercheur Mario Chenart.

Jusqu’à 89% des membres régionaux et sectoriels ont décrit les assises de leur mandat de développement des carrières et des métiers, lesquelles sont illustrées à partir de leur fondement juridique: reconnaissance institutionnelle, règlements généraux, plans stratégiques et politiques de formation continue pour nommer quelques indicateurs. Cette étape fait également ressortir leurs multiples relations avec les milieux de formation qui révèlent, pour leur part, les zones de collaboration ou d’échanges de services, de même qu’un échange sur l’évolution des métiers et des contextes d’exercice du marché du travail en culture.

Par ailleurs, une collecte non prévue, en provenance de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), s’est glissée dans l’échéancier. Du 8 au 18 novembre 2016, les membres sectoriels ont été conviés à une brève validation de l’état du marché du travail selon les appellations d’emploi de la Classification nationale des professions (CNP). En tout, 34/41 membres (83%) ont pu assigner une réponse codée aux appellations d’emploi qui correspondent aux champs de pratique et aux métiers de leur mandat respectif et, au besoin, reformuler une appellation d’emploi ou signaler une appellation manquante. Rappelons que la CNP est le système de référence de Statistique Canada qui sert à classer chaque personne active au Canada selon l’occupation qui génère son revenu principal, au cours de la période de référence lors du recensement.

L’inventaire des Enjeux sur les ressources humaines et des Enjeux de compétences dans les 13 chaînes, confié à Suzanne Dion et à Maryse Gervais, arrive à terme pour les chaînes Arts visuels; Arts médiatiques; Arts interdisciplinaires; Conte; Danse; Métiers d’art; Musique, chanson et enregistrement sonore; Théâtre. Dans les chaînes où se déroule une Analyse macrosectorielle des besoins, la synthèse surviendra au terme des collectes de données : Cirque ; Muséologie; Livre; Audiovisuel avec la collaboration de la mutuelle L’inis. Quant à la chaîne Humour, la préparation en amont nécessite un travail distinct puisque l’association concernée n’avait pas encore articulé son rôle en formation continue. Plus de 70% des membres ont identifié à quelle(s) chaîne(s) ils appartenaient et ont partagé les connaissances relatives aux métiers ou aux champs de pratiques selon leur mandat respectif.

La cartographie des programmes de formation initiale débutera sous peu, avec l’entrée en poste de Nathalie Leduc. Les chaînes auront la chance de valider le relevé de l’offre institutionnelle au retour des vacances de l’été 2017. Les résultats préliminaires seront partagés lors de la rencontre annuelle des membres le 25 septembre 2017.

Lire aussi :

Le Diagnostic sur les ressources humaine en culture paru en novembre 2016